madame la presidente huiles essentielles bienfaits
Article

Choisir mes huiles essentielles antichute

L’aromathérapie THE indispensable d’une routine saine et simple… Mais pas toujours facile de s’y retrouver entre leurs différentes propriétés ! Aujourd’hui, Madame la Présidente se plonge dans l’univers de ces petits trésors naturels et vous explique comment choisir vos huiles essentielles antichute (mais aussi antipelliculaires, anti cheveux gras, anti cheveux secs…) !

madame la presidente huiles essentielles bienfaits

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Et avant toute chose, petit tour d’horizon de l’huile essentielle. Pas de panique, c’est bien moins complexe qu’il n’y parait. Faisons simple : l’huile essentielle est obtenue grâce à la distillation d’une plante (feuille, fleur, écorce, racine, bourgeon…). Séchée ou fraiche, la plante est traitée dans un alambique, qui pourra en extraire l’huile essentielle. On vous l’a fait courte, mais vous connaissez maintenant le gros du processus (et si vous voulez en savoir plus, cette vidéo vous expliquera tout !). Ainsi, l’huile essentielle n’est pas forcément huileuse.

Ce procédé permet de conserver le concentré des actifs de la plante : l’huile essentielle a des propriétés biochimiques bénéfiques pour la santé (si elles sont utilisées correctement, mais on parle de ça juste après). Elle se rapproche donc davantage du médicament naturel que du parfum. Mais ce processus nécessite beaucoup de matière : par exemple, il faut environ 130 kg de lavande pour 1 litre d’huile essentielle. Faites le calcul… Ça fait beaucoup de fleurs !

 

Comment utiliser les huiles essentielles ?

huile essentielle cheveux antichute madame la presidenteLes précautions d’usage

Les huiles essentielles sont des concentrés très puissants : il faut donc les employer avec parcimonie… Et précautions ! Pas question de s’en asperger ! Point essentiel : ne pas les appliquer n’importe où. On évite les yeux, leur contour ou les oreilles. En bref, pas d’application sur les zones fragiles.

De façon générale, évitez d’appliquer les huiles essentielles directement : diluez-les dans une huile végétale adaptée à votre type de peau (ne vous inquiétez pas, on fait bientôt un article sur les huiles végétales !). Et dans le doute, toujours un test de tolérance cutanée sur le poignet ou le pli du coude deux jours avant une utilisation plus globale. Vous ne voudriez pas finir couverte de boutons ou de plaques rouges !

Enfin, attention : la majorité des huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans. Avant toute utilisation, demandez donc un avis médical. De même, pas d’inhalation pour les personnes ayant des problèmes respiratoires.

Profiter des bienfaits des huiles essentielles

En fonction du bienfait recherché et de l’huile essentielle choisie, il existe différentes façons de l’utiliser. L’usage externe (massage, application locale, masque, …) permet aux principes actifs de pénétrer directement dans la peau et d’atteindre les zones internes ciblées (cerveau, poumons, système digestif, …) par le sang. C’est la méthode la plus souvent utilisée.

Les huiles essentielles peuvent aussi être diffusées, grâce à un diffuseur. Là encore, les actifs pénètrent le sang (à travers les poumons cette fois-ci) et atteignent rapidement l’organe à traiter.

Enfin, l’huile essentielle peut-être absorbée par voie orale, mais jamais pure : accompagnée d’un yaourt, un bout de pain, une cuillère de miel, etc. Cet usage est généralement dédié au traitement du système digestif et, comme toujours, nécessite des précautions. N’hésitez pas à demander un avis médical !

Choisir mes huiles essentielles antichute

Masque cheveux huile essentielle antichute madame la presidente

Maintenant que vous êtes parées sur leur utilisation, abordons le cœur du sujet : comment choisir ses huiles essentielles antichute ?

Elles sont nombreuses, et leurs vertus sont souvent similaires : assainissement de la peau, apaisement des irritations, ancrage du bulbe capillaire, antifongiques… Bref, tout le nécessaire pour un cuir chevelu en pleine forme. Et, vous le savez, un cuir chevelu sain est essentiel pour éviter la chute et stimuler la pousse de vos cheveux (et on vous donne toutes les astuces pour l’assainir ici). Petite liste (non exhaustive) pour vous aider à choisir vos huiles essentielles antichute.

  • Cèdre de l’atlas : tonique, apaisante, lipolytique et purifiante, cette huile essentielle est parfaite pour réduire la chute et favoriser la repousse.
  • Bay Saint-Thomas : là encore, tonique, stimulante et purifiante, c’est l’huile antichute par excellence.
  • Romarin : ses effets revitalisants, purifiants et équilibrants la rendent parfaitement adaptée à une problématique de chute de cheveux.
  • Sauge sclarée : une super alliée antichute. Elle régule, purifie et tonifie le cuir chevelu. Bonus : elle est idéale pour les désagréments liés au cycle menstruel, notamment pour les maux de ventre.
  • Pamplemousse :  active la microcirculation du sang et tonifie le cuir chevelu (attention, cette huile essentielle a un effet photosensibilisant, à utiliser plutôt le soir ou 8 à 10 h avant de vous exposer au soleil).
  • Nard jatamansi : moins répandue, cette huile essentielle est connue en Inde pour réduire les pellicules et stimuler la pousse des cheveux (et on sait que les indiennes ont les plus beaux cheveux du monde).

Grâce à ces huiles essentielles, vous pourrez luter sainement et en douceur contre la perte de cheveux et l’alopécie, et stimuler la repousse. L’aromathérapie : un bonheur pour vos cheveux !

Le soin aux huiles essentielles antichute

Comme toujours, on vous propose notre propre recette de soin ! Cette recette de masque antichute est testée et approuvée par Odile, la responsable développement de Madame la Présidente… Suivez le guide !

masque antichute huiles essentielles madame la presidente

Il vous faut :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de moutarde ou d’avocat (ou un mélange des deux !)
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’amla (ayurvédique et régénérante, riche en vitamine C)
  • 2 cuillères à soupe de poudre de kapoor kachli (ayurvédique, antioxydante et fortifiante)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Bay Saint-Thomas

On mélange le tout (n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau si la texture n’est pas assez onctueuse) et le tour est joué ! Appliquez aux racines, laissez poser au moins 30 minutes, et faites votre shampoing.

Les soins aux poudres peuvent dessécher les cheveux, n’oubliez donc pas de faire un soin hydratant après le lavage !

Attention, ce masque n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes.

Choisir d’autres huiles essentielles

Et parce que l’aromathérapie ne se limite aux choix des huiles essentielles antichute, petite liste non exhaustive des autres bienfaits de celles-ci.

  • Cheveux gras : sauge sclarée, citron, laurier, thym…
  • Antipelliculaire : cade, palmarosa, sauge sclarée, patchouli, laurier, cèdre de l’Atlas…
  • Cheveux secs : géranium, santal alba, squalane…

stimuler la pousse avec les huiles essentielles madame la presidente


Vous savez tout sur les huiles essentielles, vous êtes prêtes à passer aux masques DIY ! Et pour réduire la chute, vous pouvez aussi opter pour les compléments alimentaires : Résolution N°1 et Hair boost ! Leur action réduit la chute, pour retrouver rapidement du volume. Et si vous préférez, nous avons conçu Monsieur pour les hommes, et Mama pour les femmes enceintes et allaitantes… Mais vous le saviez déjà !

D’autres besoins ? N’hésitez pas à nous demander en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *