Soin cheveux porosité faible
Article

Adapter ses soins à la porosité de ses cheveux

La porosité : vous en entendez toujours parler mais vous n’avez pas la moindre idée de ce que c’est ? Pire, quand il s’agit d’adapter vos soins vous êtes complètement perdue ? Madame la Présidente a entendu votre désespoir et vous donne la solution pour adapter vos soins à la porosité de vos cheveux. Suivez le guide !

Soins cheveux porosité

Porosité : késako ?

La porosité du cheveu, c’est la régularité des cuticules (ou écailles) du cheveu qui absorbe et maintient plus ou moins l’humidité. Quand les écailles sont très serrées, la porosité est faible : le cheveu absorbe difficilement l’hydratation. À l’inverse, quand elles sont trop ouvertes, la porosité est forte… Mais ce n’est pas mieux ! L’humidité sera facilement absorbée, mais difficilement maintenue : le cheveu ne sera donc pas mieux hydraté. Vous l’aurez compris, l’idéal est une porosité moyenne, avec des cuticules régulières qui régulent l’hydratation d’elles-mêmes !

Comment la définir ?

Cheveux abimés, cassants, fragiles… Ils sont parfois la conséquence d’une mauvaise connaissance de la porosité du cheveu, et donc de soins mal adaptés ! Et pour cause : à moins d’avoir un microscope, difficile de voir sa porosité. Mais pas de panique, nous vous proposons 3 astuces adaptés à tous types de cheveux ! Crépus, frisés, bouclés ou lisses, cheveux fins ou cheveux épais : tout le monde trouvera son bonheur.

Test du verre d’eau

  • Récupérez d’abord une mèche de cheveux propres (sur une brosse par exemple).
  • Remplissez un verre (transparent pour plus de simplicité) d’eau et déposez-y la mèche.
  • Après 2 à 5 minutes, regardez son évolution : si elle flotte, vos cheveux ont une porosité faible ; si elle coule complètement, leur porosité est forte ; et si elle se maintient au milieu du verre, la porosité est moyenne !

Test porosité cheveux

Test de la mèche

Sélectionnez quelques mèches à différents endroits de votre tête (devant, derrière, à gauche, à droite, au-dessus…) et faites-les glisser entre votre pouce et votre index.

  • Pour une porosité forte, la mèche sera dense et “dure” sous vos doigts, qui glisseront très facilement.
  • Si vos cheveux ont une porosité moyenne, la mèche sera lisse et régulière.
  • Enfin, si votre porosité est élevée, vos doigts glisseront plus difficilement et vous sentirez des irrégularités : vos cuticules sont très écartés, ce qui rend vos cheveux abimés et cassants.

Test du spray

Dernière astuce : vaporisez simplement de l’eau sur vos cheveux à l’aide d’un spray !

  • Si l’eau reste sur la surface de vos cheveux, ils ont une porosité faible.
  • S’ils l’absorbent facilement, votre porosité est élevée.
  • Si vous avez un entre-deux raisonnable : souriez, votre porosité est normale !

Ce test est particulièrement efficace sur les cheveux crépus et frisés !

hydrater cheveux secs


Nous vous conseillons d’associer les trois tests pour une fiabilité optimale : eh voilà, vous pouvez maintenant adapter vos soins à la porosité de vos cheveux !

Warning : la porosité peut changer avec le temps et les soins (ou les agressions, on vous voit faire des décolorations et des défrisages !), il faut donc la vérifier régulièrement.

Adapter ses soins à la porosité de ses cheveux

Soins des cheveux à porosité faible

Soin cheveux porosité faible

Vos écailles sont très serrées. Résultat : les soins que vous appliquez pénètrent difficilement dans vos cheveux, qui réclament donc toujours plus d’hydratation et de nutrition !

Votre meilleure amie : la chaleur ! Elle ouvrira les cuticules et permettra aux cheveux d’absorber les actifs, l’hydratation et la nutrition que vous leur apporterez. 

Les solutions

  • La plus connue : envelopper vos cheveux dans du cellophane, une serviette en microfibres ou un t-shirt en coton après avoir posé votre masque. Cela permettra de conserver la chaleur, idéal pour vos cheveux à faible porosité. Bonus : chauffez un peu votre serviette ou votre t-shirt avant d’en recouvrir votre tête pour optimiser encore les effets. Si vous utilisez du cellophane, ajoutez une serviette chaude par-dessus pour le même résultat : hop, effet sauna à moindre coût !
  • La plus douce : pour les soins nourrissants, si vous préférez éviter d’étouffer votre cuir chevelu pendant 30 minutes à 2 heures, vous pouvez tout à fait opter pour une solution plus douce : réchauffez légèrement votre soin. Attention, on ne se brûle pas ! Il s’agit de le tiédir légèrement au bain marie, pour que les écailles du cheveux profitent de la chaleur à l’application. Nous vous déconseillons cette méthode pour les soins hydratants, car la partie aqueuse de ces derniers s’évaporerait et adieu les bienfaits !

N’oubliez pas

Dans les deux cas, et que le soin soit nourrissant ou hydratant, appliquez-le des racines jusqu’aux pointes : tout votre cheveu en a besoin, il serait dommage de se limiter aux longueurs !

Pour rappel, on évite les shampoings après les soins hydratants : au contraire, mieux vaut faire un soin nourrissant avant-shampoing, et un soin hydratant sans rinçage après pour en optimiser les effets !

Warning : Ouvrir ses écailles avec un sèche-cheveux ? Fausse bonne idée ! C’est une agression dont vos pauvres cheveux n’ont pas du tout besoin !

Soins des cheveux à porosité normale

Petite chanceuse ! Vous avez le type de cheveux dont on rêve toutes : faciles à entretenir ! Vos cheveux puisent sans difficulté dans les soins que vous leur apportez. Profitez-en et continuez à les chouchouter : bannissez les permanentes et autres appareils chauffants, et offrez-leur des masques hydratants et nourrissants et après-shampoings en quantité, ils vous remercieront ! Et surtout, n’oubliez pas vos pointes !

Soins des cheveux à porosité forte

Vos cuticules sont très écartées et absorbent donc très bien les soins hydratants et nourrissants… Mais ne les conservent pas ! Résultat : même s’ils boivent beaucoup, vos cheveux sont toujours secs et abîmés et réclament plus de soins. C’est souvent le cas des cheveux afros défrisés ou soumis à de nombreuses permanentes et autres appareils chauffants.

Les solutions

Vos meilleurs amis : l’eau froide, le citron et le vinaigre de cidre. Ils refermeront vos écailles qui pourront ainsi conserver les bienfaits que vous leur apportez. Suivez le guide.

  • Fabriquez votre eau de rinçage. Dans 1 litre d’eau, diluez le jus d’un citron ou 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (qui est aussi un très bon antipelliculaire). Versez ce mélange après avoir rincé votre shampoing, et c’est tout ! Vous pouvez bien sûr alterner pour varier les plaisirs !

Citron soin capillaire

  • Finissez toujours votre rinçage par un jet d’eau froide. On sait, c’est dur, mais c’est un indispensable des cheveux poreux : les cuticules se resserrent et gardent ainsi l’hydratation et la nutrition apportées par les soins.

N’oubliez pas

Si votre porosité est faible, vos cuticules sont très abimées et méritent donc des soins doux. Ne lésinez pas sur les masques nourrissants et bains d’huile, appliquez des soins hydratants sans rinçage, démêlez-les avec vos doigts ou une brosse à dents larges ou en poils de sangliers, privilégiez une taie d’oreiller en soie ou en satin… En bref, chouchoutez-les !

Bonus : Une fois vos cheveux essuyés, appliquez quelques gouttes d’huile végétale, en insistant sur les longueurs et les pointes pour sceller l’hydratation. Cheveux hydratés, brillants, nourris : le combo gagnant !


Cheveux soignés porosité

On ne le dira jamais assez : de beaux cheveux passent aussi par une bonne hygiène de vie et une alimentation saine et riche. Pour vous donner un coup de pousse, n’hésitez pas à vous tourner vers les compléments alimentaires : Résolution N°1 et Hair Boost stimuleront la pousse de vos cheveux et ralentiront leur chute.

Et parce que Madame la Présidente n’oublie personne, vous pouvez aussi vous tourner vers Monsieur si vous êtes un homme, Mama si vous êtes enceinte ou allaitante ou Cheveux magiques pour les enfants dès 4 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *